Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hikage Shisaku

A l'Ombre de mes pensées

Publié le par Hikage Shisaku
Akira Hino Sensei Le Précurseur Martiale

Je pense qu’à la lecture de mon titre certaines personnes voudront me faire part de la mauvaise utilisation de Précurseur, dans un style digne de Bernard Pivot …

Si on prend un dictionnaire est que l’on regarde la définition de ce mot l’on lit

«Celui qui ouvre la voie » (adj.m ) qui annonce

Pour rappel, je ne suis qu’un simple étudiant sur la voie martiale, ni professeur, ni haut gradé je ne fais qu’exprimer mon ressenti pour essayer de me faire progresser comme l’explique mon premier post ci-dessous .

pourquoi-un-blog

Lors des Master class de Hino Sensei, c’est toujours un vrai métissage martiale ensemble sur le tatami, l’on croise Aïkido, Yoseikan, free fight, judo, karaté ..etc

Tout le monde doit remettre en cause ces formes et habitudes martiales car ce que l’on essaye d’apprendre est vraiment le travail d’un homme arrivé à une maitrise incroyable du corps et des ces mécanismes.

L’on doit désapprendre pour réapprendre

Apres comme dans chaque stage certaines personnes ne rechercheront qu’à reproduire de l’existant et combler une incompétence par la force ou la vitesse, il est pas facile de se remettre en cause et d’admettre que malgré des années de pratiques vous êtes tout simplement pas au niveau de ce qui vous ai enseigné…

Pour ma part je viens au Master class pour apprendre, car si l’on sait tout pourquoi alors venir ?

maintenant ce n’est que mon humble avis.

Pour développer ma pensée, je vais me permettre un parallèle personnel, qui je pense parlera aussi à certains d’entre vous.

Cette idée se basera sur une situation de la vie courante, comme lors de la sortie d’un nouvel album de musique d’un de vos artistes préférés ou vous courrez acheter le Cd pleins d’attentes.

Vous arrivez chez vous est la musique commence à sortir des enceintes, mais vous avez un sentiment bizarre cela vous plait mais en même temps cela vous dérange car musicalement cela est très loin de l’ancien Opus.

Le temps passe un peu, vous remettez le disque sur Play et là c’est la claque !!!

L’artiste avait juste une longueur d’avance sur vous et plus vous réécouter les mélodies et plus cela devient une évidence.

Pour ma part Hino Sensei fait partie de ces experts dont le niveau est tellement haut qu’ il me faut un certain temps pour digérer l’incroyable leçon de sa recherche.

A la fin des 3 ou 4 stages que j’ai pu suivre, Je suis sorti toujours un peu dépité contre moi-même de ne pas avoir réussi à reproduire même pas 10 % de l’enseignement correctement.

Mais avec un peu de recul je m’aperçois que cela marque profondément ma vision de la pratique et le sens du travail que je veux développer.

Je me surprends a retravaillé dans ma tête, exercice après exercice les formes et ces applications pratiques en Aikido ou même dans une utilisation courante de mon corps dans mon quotidien.

Une autre chose que j’apprécie énormément c’est la simplicité et la gentillsesse de Hino Sensei.

Il aborde en toute circonstance un large sourire sans faille, venant toujours faire ressentir et corriger nos nombreux défauts avec le même enthousiasme, nous donnant sans compter ces recherches.

Une exemplarité qui force le respect et fait grandir tous les participants de ces stages.

Il dégage cette sérénité que seul procure le Bushido dans sa forme la plus pure et nous ouvre la voie sur notre étude martiale.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog