Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hikage Shisaku

A l'Ombre de mes pensées

Publié le par Hikage Shisaku

Actuellement je me retrouve dans une situation ou je n’ai d’autre choix que d’attendre, n’ayant pas de possibilité de faire évoluer ou influencer cette période.

J’ai toujours été une personne active et ces moments oisifs que d’autres adoraient, me pèse dans mon quotidien...

Cette situation d’avoir le temps mais de ne pas être libre de celui-ci car astreint à répondre dans l’instant…

Rien ne sert de courir, il faut partir a point

Je me surprends alors à chercher ma réponse à ce problème du quotidien dans mon apprentissage et recherche martiale.

Je matérialise ce concept comme lorsque que l’on fait face a un adversaire au sabre, ou l’on feint une ouverture pour attirer l’autre à attaquer.

Vous savez, cet instant de tension où l’on doit attendre sans être impulsif ou passif, neutre de corps mais prêt à intervenir.

Ce court instant qui parait des heures quand votre partenaire se joue de vos nerfs en restant offensif mais sans attaquer

le Classique de Akira Kurosawa Les Sept Samourais

le Classique de Akira Kurosawa Les Sept Samourais

Personnellement je cherche a refreiner ma volonté d’attaquer, mais il m’arrive encore trop souvent de partir alors même que mon adversaire n’est pas bougé le petit doigt, provoquant mon déséquilibre ou pire faisant bouger par anticipation mon corps, lui donnant ainsi la possibilité de me contrer avec une facilité déconcertante.

D’ou mon titre sortie tout droit du texte de La Fontaine « le lièvre et la tortue » qui exprime bien l’idée qu’il ne sert à rien de se précipiter si on est sage et prévoyant.

Rien ne sert de Courir

Rien ne sert de Courir

Un autre proverbe dit « il ne faut pas confondre vitesse et précipitation »

Toute chose demande du temps.

Il faut s’y consacrer autant que nécessaire, et non sous-estimer une tache et la faire tardivement à la hâte.

C’est dans ces moments que je prends conscience que j’ai encore beaucoup à faire pour arriver à être dans l’instant, pas dans l’anticipation, pas non plus dans le retard mais dans le temps de l’action

Rien ne sert de courir, il faut partir a point

Plus j’évolue dans la voie plus je trouve que la vie et l’étude ne font plus qu’un, que cela soit dans le combat ou la vie de tous les jours, le Bushido nous modifie de l’intérieur de façon profonde

Etre un bon samurai c’est aussi savoir réfléchir, beaucoup d’ailleurs occupaient des fonctions de gestion et d’administration en période de paix

Etre un bon samurai c’est aussi savoir réfléchir, beaucoup d’ailleurs occupaient des fonctions de gestion et d’administration en période de paix

Belle exemple de self control, extrait de Ame Haguru

Je vais donc essayer dans l’avenir d’appliquer mes prises de décisions dans ce sens niveau personnel et professionnel et d’apprendre à être dans l’instant et non victime de lui.

Mais une aide des Kami est toujours intéressante  ;)

Mais une aide des Kami est toujours intéressante ;)

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog